Le RGO de nos enfants et/ou les difficultés alimentaires


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je savais que quelque chose n'allait pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarabiscotée
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Je savais que quelque chose n'allait pas...    Lun 23 Juin à 12:27

Bonjour à tous !

Déjà laissez-moi vous dire mon soulagement que de voir qu'un tel forum existe, et que l'entraide est là. Déjà qu'on se retrouve vite isolée en tant que jeune parent à la naissance d'un enfant, mais quand celui-ci est malade, on l'est encore plus...

J'ai 23 ans, et mon premier enfant, un garçon, est né le 28 avril 2014, d'un accouchement très long et très difficile. Il faisait 2,675kg à la naissance pour 50,5cm (les médecins n'y croyaient pas mais si si). Je l'ai allaité et je l'allaite toujours, il buvait très bien, a récupéré son poids de naissance dès le troisième jour. Aujourd'hui pour 7 semaines, petit chou pèse 5,8kg : il grossit très bien !
Mais voilà car il y a un mais sinon je ne serais pas là : es deux/trois premières semaines de vie, petit chou était d'une sérénité à toute épreuve : il se réveillait pour boire à peu près toutes les 4h de jour comme de nuit, dormait entre, et avait de belles phases d'éveil où il était toujours aussi serein.
Son comportement a changé, bien sûr. Il ne peut plus dormir seul, il se réveille toutes les deux heures la nuit et tète longuement. Quand il mange, surtout le soir, il se tortille, hurle, se cambre, devient tout rouge, tape des pieds, se tend comme un arc, pète, se re-jette sur mon sein, et rebelotte... S'il ne grossissait pas aussi bien, je me dirais qu'il ne finit pas ses repas, et d'ailleurs, j'en suis quasi sûre : il ne mange pas à sa faim. Au début, il vomissait en jet, ne réussissait jamais à roter si ce n'est longtemps après le repas. J'ai remarqué qu'il toussait beaucoup, parfois en recrachant du lait bien caillé presque en morceau, parfois il recrachait de la bile, bref, la misère. Il mâchonne constamment, j'entends ses remontées, il grimace de douleur, pleure, pousse, se tend et gigote constamment des pieds. Quand il dort, c'est seulement dans nos bras à la verticale et dès qu'on le pose... misère, il se réveille en hurlant comme c'est pas possible. Sa voix est cassée, son nez toujours pris. Le pédiatre l'a pris au sérieux, n'a jamais prononcé le mot "rgo" mais "reflux", et lui a prescris du gaviscon. Les vomissements ont cessé, mais pas la douleur, et les nuits restent chaotiques. Je ne vous dis pas les coliques, les gaz nauséabonds, cette "pseudo" constipation qui le fait constamment pousser alors que ses selles sont liquides et que parfois il n'y a rien. Je n'ai pas dormi plus de deux heures depuis ma sortie de la maternité. Parfois la nuit, au vue de ses hurlements, je craque, je m'énerve, je crie, je culpabilise, je pleure, il le sent, c'est encore pire... C'est arrivé 2 ou 3 fois. Les nuits, sincèrement, sont pour moi un enfer que j'appréhende. Nous avons acheté un cocoon baby, il dort entre nous, mais rien à faire. Il ne s'endort qu'à mes côtés, je crois que ça l'apaise, et dès que je le pose dans son cocoon baby, il pousse, geint, chouine, vomit (jamais à côté de moi !!) se tortille. Alors j'essaye de mon mieux de l'entourer de mes bras, parfois ça marche, il s'endort, et parfois je dois le reprendre et je m'endors avec, pour qu'il me réveille une heure après (il tète 30 minutes puis le temps de le rendormir, et de m'endormir, il me reste moins d'une heure de sommeil entre chacun de ses réveils...). La gaviscon n'ayant que supprimé les reflux mais pas la douleur, le médecin l'a mis sous inexium samedi dernier, et m'a dit que les effets commenceraient à se faire sentir dès mercredi. Je lui ai demandé si le fait qu'il ne fasse pas ses nuits était lié au reflux, il m'a répondu que oui. C'est très difficile pour moi de le voir souffrir sans rien pouvoir faire, j'aimerais qu'il comprenne que ça va passer et je lui répète toute la journée que ce n'est pas grave, que ses maux partiront en grandissant et qu'on fait de notre mieux. Je crains qu'il ne puisse pas faire ses nuits car cela altère complètement mon humeur la journée. Et je crains que son rgo ne soit sévère... D'ailleurs, au vue de ce que je dis et sachant que le médecin n'a jamais prononcé ce terme, est-ce un rgo ? Il grossit très bien...
Dans ce petit bain de douleur, nous avons un peu de chance : il ne hurle pas énormément, et se calme à notre contact. Mais cela demande une attention constante. Et souvent, faire pipi relève de l'exploit (vive l'écharpe !). Il faut lui parler constamment, le regarder dans les yeux et ne pas cesser de lui dire que tout ira bien. Je crois qu'il est très courageux au vue des douleurs que cela doit être. Mais où est le petit chou que j'ai eu les 2 premières semaines, serein et bien dans sa peau ?
Le pire je crois, c'est les réflexions, jamais malveillantes mais toujours faussées, de l'entourage : "tu l'habitues trop à toi ce petit", "il va bien falloir qu'il apprenne à dormir seule", "il va devenir capricieux", "le laisser à la crèche va être l'enfer", "tous les bébés ont des reflux", "le mien aussi a eu des reflux". Oui, tous les bébés ont des reflux, mais pas tous ne sont dans la pathologie. Non, je ne vais pas essayer de l'habituer à dormir seule, il souffre quand il est seul, et s'apaise en ma présence, à quoi bon ? Oui, peut être que ça sera difficile de lui apprendre à s'endormir seul dans son lit quand tout ira mieux, mais pour l'instant je vois au court terme : mettre un terme à ses douleurs et nous permettre tout deux de dormir la nuit. Comme je tiens debout la journée, et que je ne fais pas de sieste parce que je n'y arrive tout simplement pas et que j'ai plein de choses à faire, je crois que les gens ne se rendent pas compte de l'état de fatigue dans lequel je suis. A bout, je ne dors tout simplement pas. Mon mari travaille très tôt le matin et se lève donc la nuit, il m'aide comme il peut, quand il rentre il tombe de fatigue et s'endort, ce qui fait que même si je ne suis pas isolée, je le suis quand même. Bref excusez moi pour cette longue tartine, mais je crois qu'il n'y a que vous qui pouvez me comprendre. Certes, je vous demande si c'est un rgo, mais au fond de moi je crois bien que c'est ça. Seulement parfois je me raisonne et je me dis "arrête d'exagérer, ton bébé grossit bien, il ne vomit pas, tous les bébés ont des reflux, tous les bébés ont un grand besoin d'attention, et peut être que oui, tu l'as trop habitué à dormir avec toi, et s'il ne finit pas ses repas, c'est à cause de cette satanée confusion sein/tétine qui l'empêche de stimuler correctement tes mamelons, donc t'as pas assez de lait...". Et ainsi de suite. Bébé souffre. Maman épuisée a de la peine. J'espère que l'Inexium fonctionnera  et j'espère que je ne me trompe pas et que le traitement est adapté à ce foutu rgo.
Et voilà, petit chou, deux mois dans 5 jours, n'a jamais souri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cormanu90
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Courage !   Lun 23 Juin à 23:56

Bonjour,

Si votre pédiatre a utilisé le mot "reflux", c'est bien qu'il s'agit d'un RGO "Reflux Gastro Œsophagien". Vous avez donc la réponse mais vous le saviez déjà. Ce qui vous caractérisez comme des rots longtemps après les repas est un signe du RGO et que dire des cambrures, des pleurs. Est ce que cacahuète dort la journée ? Se réveille t'il brutalement la nuit en hurlant ? Vous êtes fatiguée et vous n'avez AUCUNS reproches à vous faire. Nous sommes passés par là, nous n'en sommes pas sortis et j'espère que votre bébé verra son reflux disparaitre après la marche, si, si ça arrive pour bon nombre d'enfant. Tenez-bon et si c'est bien un reflux : l'Inexium fera effet après 3 semaines minimum de traitement alors attendez et n'arrêtez pas trop vite. Si vous n'avez aucun résultat flagrant après 3 semaines, il vous faudra chercher ailleurs.

Courage !
Cormanu90
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarabiscotée
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: Je savais que quelque chose n'allait pas...    Mar 24 Juin à 0:40

cormanu90 a écrit:
Bonjour,

Si votre pédiatre a utilisé le mot "reflux", c'est bien qu'il s'agit d'un RGO "Reflux Gastro Œsophagien". Vous avez donc la réponse mais vous le saviez déjà. Ce qui vous caractérisez comme des rots longtemps après les repas est un signe du RGO et que dire des cambrures, des pleurs. Est ce que cacahuète dort la journée ? Se réveille t'il brutalement la nuit en hurlant ? Vous êtes fatiguée et vous n'avez AUCUNS reproches à vous faire. Nous sommes passés par là, nous n'en sommes pas sortis et j'espère que votre bébé verra son reflux disparaitre après la marche, si, si ça arrive pour bon nombre d'enfant. Tenez-bon et si c'est bien un reflux : l'Inexium fera effet après 3 semaines minimum de traitement alors attendez et n'arrêtez pas trop vite. Si vous n'avez aucun résultat flagrant après 3 semaines, il vous faudra chercher ailleurs.

Courage !
Cormanu90

Merci de répondre aussi vite Smile

Alors oui le pédiatre a utilisé le mot reflux mais avant de me renseigner sur le net je ne pensais pas que cela avait autant d'ampleur, que cela mettait du temps à guérir, que c'était une véritable pathologie du nourrisson... Petite, j'ai eu une oesophagite, ma mère ne s'en est rendu compte que lorsque j'ai commencé à vomir du sang car je n'avais aucun des symptômes du moins, je ne pleurais jamais. Peut être qu'il y a un terrain héréditaire favorable ? Si ça joue... Si je suis une "ancienne rgo", alors oui, j'en ai gardé une sacrée sensibilité digestive... Sad
Pour l'inexium, mon pédiatre m'a dit que c'était rapide, que d'ici mercredi les effets devraient commencer à se faire sentir ! Je croise les doigts... puis s'il faut attendre 3 semaines, j'attendrai.
Et oui, il se réveille la nuit en hurlant, parfois il pousse des cris pendant sa sieste tout en étant endormi. Aussi, il dort la journée, uniquement dans l'écharpe de portage... Même pas la peine d'essayer tout seul, même quand je m'endors à côté puis quand je m'en vais, il se réveille, sommeil profond ou pas.

Merci encore Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je savais que quelque chose n'allait pas...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je savais que quelque chose n'allait pas...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aidez moi a faire quelque chose!!!!
» Bonjour a toutes
» A notre cordon bleu....
» PARCOURS DE KRISTIN : je croise les doigts
» Tant de chose à faire et si peu de temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le RGO de nos enfants et/ou les difficultés alimentaires :: @PRESENTATION@ :: Présentation-
Sauter vers: