Le RGO de nos enfants et/ou les difficultés alimentaires


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BB RGO interne dans la Loire (Saint-Etienne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandrine42
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver
Faut que j'aille me présenter je viens d'arriver
avatar

Nombre de messages : 1
Ville, pays : Saint Chamond (Loire)
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: BB RGO interne dans la Loire (Saint-Etienne)   Mer 5 Mai à 0:39

Bonjour !!

Je suis la maman d’un petit garçon de 11 semaines, Imanol, dans la région de Saint-Etienne (Loire). Je l’allaite.

Il souffre de RGO interne depuis toujours sûrement, en tout cas, tout s'est emballé à l'âge de 3 semaines avec des hurlements de douleurs à tout moment de la journée, surtout en position couché (couffin, change, bain, examen médical...).

Ses symptômes sont apparus vers l’âge de 2-3 semaines avec des tétées continuelles, des rots fréquents et sonores, pendant ou à distance des tétées.

Pendant 15 jours, le temps d'aller chez le pédiatre et que le traitement fasse effet, voilà notre quotidien :
Dans la journée, endormi dans son couffin, il sursaute et se met à hurler, tendu comme un piquet. Nous essayons de le tenir à plat ventre, position qui fait souvent passer les coliques, mais il déteste cette position.
Depuis, Imanol réclame les bras, le sein continuellement. Ses horaires sont complètement irréguliers. Le lait remonte et fait le yoyo dans l’œsophage. Il ravale la plupart des régurgitations et fait peu de renvoi.
Il ne supporte pas la position couché à plat sur le dos : il ne dort pas dans son couffin, hurle pendant le change, le bain et pendant l’examen médical le 16/03. Parade : sucette avec du miel.
Il fait la sieste semi-assis dans son transat relevé, ou vertical contre maman dans l’écharpe.
La nuit (périodes de 3 heures) et pour la sieste, il s’endort sur maman en tétant-tétouillant 10 minutes et passe la nuit couché à plat ventre sur maman (elle-même couchée sur le dos).
Il est impossible de repérer le moment de la fin d’une tétée car Imanol tète très souvent, quasi-constamment le soir, sans pour autant téter de façon continue pendant 10-15 minutes. Il s’arrête très rapidement, de manière sonore (ingurgite de l’air ?) (quelques minutes) pour se mettre à tétouiller et s’assoupir sur le sein quelques instants. Il n’y a quasiment pas de moment où il est repu, béat, souriant aux anges. Mais très vite, il se tortille à cause de l’inconfort et finit par hurler de douleur.

Depuis sa visite médical mi-mars, il prend Motilium (3xj avant la tétée) + Gaviscon (6xj apres la tétée) pour une durée de 3 mois. Déjà, c'est pas évident de repérer le début et la fin de la tétée quand on allaite (c'est pas comme un biberon !) d'autant plus qu'il fractionne encore beaucoup ses repas puisque après chaque reflux, téter va calmer son inconfort.

Après ces 15 jours complètement déstructurés, avec le traitement, il pleure beaucoup moins et dort entre les tétées.
Le traitement le soulage beaucoup, mais j'observe que le reflux continue : le lait continue à se balader dans son oesophage. Et Imanol a toujours besoin de faire plusieurs rots au milieu et en fin de tétée.

Quant à l'intolérance aux protéines de lait de vache (PLV), j'ai supprimé quasiment tout produit au lait de vache (déjeuner au lait de soja, suppression des yaourts et du fromage) pendant 15 jours sans changement. Donc, je remange normalement.

J'ai rencontré une consultante en allaitement pour m'aider à établir un rythme de tétées permettant de mieux respecter le traitement "avant" et "après" la tétée. En effet, Imanol tétait en continu les jours où il souffrait le plus, pour soulager les brûlures. Ce n'était pas l'idéal pour l'administration du traitement : donner le Gaviscon pour tapisser l'oesophage et re-téter juste après ne devait pas être efficace. Pas l'idéal non plus pour la prise de poids (le lait est plus nourissant en fin de tétée, donc il faut bien un début et une fin...).
Et j'ai aussi consulté une ostéopathe qui a débloqué son diaphragme.

Ayant une fille de 3,5 ans qui n’a pas eu ce problème, je me rends bien compte des souffrances d’Imanol qui ne nous permettent pas d’organiser petit à petit et sereinement notre nouvelle vie de famille, mais nous fatiguent nerveusement énormément.
Un bébé en santé, sans douleur ou inconfort important, est un bébé heureux et calme la plupart du temps.

Le RGO de notre bébé a des conséquences négatives sur l’organisation quotidienne : pas de rythme de vie s’installant. Maman ne sait pas à quelle heure elle pourra prendre son petit déjeuner ou faire sa toilette, arrivera-t-elle à préparer le repas pour un horaire décent ? Sa fatigue nerveuse s’accumule, engendre des tensions vis à vis de sa fille aînée ou de son conjoint, tandis que la préparation du baptême pour ce printemps est reportée sine die.

Quant à notre pédiatre, il n'a pas nié le problème puisqu'il n'a pas hésité à prescrire Motilium+Gaviscon, mais à la dernière visite, il m'a informé qu'il prescrira un lait épaissi lors du sevrage. Mais moi, j'étais partie pour un allaitement plutot long (7 mois pour BB1 !).

Même si Imanol n'hurle plus de douleur, il vit plus ou moins confortablement et se tortille encore beaucoup par moment. Son rythme de vie reste très imprévisible et il dort avec moi, sauf s'il est suffisamment endormi pour être délicatement déposé dans son couffin.
Je souhaite essayer éventuellement d'autres classes de médicaments et associer des médecines alternatives comme l'homéopathie.

J'ai trouvé un site instructif sur le RGO fait par des parents d'enfant présentant un RGO : à consulter.
http://www.les-ptits-dodos.com/

J'aimerais contacter d'autres mamans dans la région Loire/ rhône-Alpes pour échanger et trouver ensemble des solutions, comparer les suivis de nos pédiatres, etc...

Merci de m'avoir lu, j'ai été un peu longue...
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BB RGO interne dans la Loire (Saint-Etienne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etablissement Pénitentiaire - Maison d'Arrêt / Saint-Etienne
» modification du plateau moto.... en video
» recherche un agrement dans la Loire (42)
» Les facteurs poursuivent leur grève - Saint-Étienne-de-Montluc
» le 42 représente...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le RGO de nos enfants et/ou les difficultés alimentaires :: @PRESENTATION@ :: Présentation-
Sauter vers: